Soirée Entreprises & Médias d’Alsace, ce 18 octobre au Mercure Gare de Mulhouse.
Invitée : Anne De Loisy, journaliste d’investigation, qui a réalisé une enquête de 3 ans sur les dessous des abattoirs en France…
À retenir : 70 à 80% des animaux sont abattus (égorgés) sans étourdissement, pas seulement pour des raisons religieuses (Casher ou Halal), mais parce que c’est rentable pour l’abattoir… la souffrance animale et le danger de contamination par la régurgitation des bactéries de l’estomac, ne font pas le poids devant les critères de rentabilité… le pognon… le pognon, le pognon.
Je ne sais pas quel sauvage a dit devant notre belle civilisation : Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson pêché, l’homme va s’apercevoir que l’argent n’est pas comestible.

Conseil pratique : méfiez-vous de la viande hachée, souvent faite avec les bas morceaux, entre autres, ceux de la gorge, contaminés par les bactéries de l’estomac… Chez MacDonald la viande hachée n’est jamais saignante, la chaleur détruit ces bactéries…
Le poulet est couvert sur sa peau d’autres vilaines et dangereuses bactéries, qui seront détruites à la cuisson. Mais vous risquez une contamination croisée, si par exemple vous posez ce dernier sur une planche à découper, et que par après sans nettoyer la planche, vous coupez les tomates et autres ciboulettes…
Enfin moi je vous dis ça, je vous dis rien…

0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Depuis 2006 Innovation KAREDESS - Création de sites internet à Mulhouse
You WordPress Theme | Created by Acoda