L’Histoire d’ Emma la cigogne :

La naissance :

Depuis 1992, ce ne fut pas un «long fleuve tranquille», c’est le moins que l’on puisse dire…
Prévue initialement pour exister sous forme de strips immuables de 5 cases… hautes, cigogne oblige.
Il m’avait paru important de terminer chaque gag, par un tonitruant «Soïwatter !», (expression Alsacienne signifiant : «Temps de cochon» et qui serait le cri de guerre de ma bête.
Après une année et demi de parution dans le quotidien l’Alsace, paraissant dans le sud de notre région, il y eu une première interruption… Qui dura 18 ans, quand même !
Pour ma part, j’étais passé à autre chose, toujours l’illustration, mais aussi la caricature, puis l’illustration de propos en conférence et enfin la découpe de silhouette en événementiel.
Emma, quant à elle restait mon personnage fétiche un peu «Underground» et je m’en servais souvent en dessin de presse ou pour des illustrations diverses de façon professionnelle ou en privé.
Ce qui fait qu’elle a eu le temps de «maturer» et d’avoir une très forte présence lorsque je l’utilisais.

La reprise en BD :

Une image de marque s’est installée, à tel point que j’ai décidé de la reprendre sous forme de BD… Tant pis pour les strips…
Et en 2013 je lançais le tome 5 en couleurs, couverture cartonnée, «Emma le retour…», la renaissance.
Les tomes 1, 2, 3 et 4 étant l’édition des premiers strips en noir et blanc, 18 ans auparavant.
Puis l’année suivante en 2014, le tome 6 «Comme ça c’est !» ou je m’appliquais à adapter Emma, Schwartsi le corbeau et leurs enfants, ados à présent, dans des petites histoires en BD.
Mais un contact du journal l’Alsace début d’année 2015 me demandant de refaire un petit strip, comme il y a 20 ans, sur le thème de la refonte des régions françaises. Ce que je fis avec grand plaisir !
À la suite de cette parution, le journal me proposa de reprendre ces strips une fois par semaine dans les pages région du quotidien… Et c’est reparti !
Pour s’interrompre à nouveau une petite année plus tard…

Re-reprise des strips de 5 cases :

Emma depuis le temps a réussi à établir une mailing liste de près de 500 fans, et dans ces fans, une grande partie abonnée au quotidien. Ces derniers ont fait une pression sur le journal en demandant le retour d’Emma.
Ce qui me fut proposé très rapidement et depuis juin 2017, elle parait de façon hebdomadaire en couleurs dans le supplément «Sortir» du quotidien. Merci encore aux «fans» d’Emma.
Je vous l’avais dit, c’est pas un long fleuve tranquille…
Si vous voulez vous inscrire sur la mailing liste pour être informé des nouveautés, vous pouvez le faire ici : http://caricaturiste.champol.info/newsletter.html

 

© Depuis 2006 Innovation KAREDESS - Création de sites internet à Mulhouse
You WordPress Theme | Created by Acoda