Industries pharmaceutiques, dividentes

Non contentes de continuer à percevoir des dividendes sur les brevets des vaccins, les industries pharmaceutiques se permettent d’augmenter les prix de ces derniers, de plus de 20% depuis ce début août…
Le pouvoir politique n’en est plus un, face à la puissance de l’argent…
enfin c’est ce qu’on peut en déduire…
Pas étonnant que la population doute et se rebelle…
Enfin, moi je dis ça, je dis rien !

0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Depuis 2006 Innovation KAREDESS - Création de sites internet à Mulhouse
cc